Si l’écrivain peut avoir le stress de la page blanche, le bloggeur aura plutôt celui des bytes vides.

Un premier article devrait être, tel un éditorial, un article qui a du poids, qui fera date. Ou alors, il devrait poser une première pierre imposante, telle une pierre angulaire.

Ce premier article n’a d’autre ambition que de déclarer ouvert ce blog. Il reprendra au fur et à mesure des semaines et des mois différentes réflexions, tranches de vie, événements palpitants ou voyage à partager.

Si ce site est un peu comme ma maison virtuelle, ce blog se veut être la vie qui y coule.

Bonne lecture.

Pin It on Pinterest

Share This