Alors que cette nouvelle année qui commence devrait être celle qui permet de plus remplir et de moins gérer, va-t-elle commencer par une refonte totale de mon/mes site(s) internet ?

Source : http://idata.over-blog.com/2/73/98/81/Photos-blog/internet_futur_accroche.jpg

Depuis le début de la semaine, mais depuis bien plus longtemps peut-être, les ressources d’ENSEIGNER.org ne sont plus téléchargeables qu’à partir de Safari. Pas moyen à Internet Explorer, Chrome ou Firefox de résoudre le lien de téléchargement, le fichier est immanquablement introuvable. Seul Foxbrowser tirer encore son épingle du jeu. 

 


 Refaire un site "pour si peu", est-ce bien raisonnable ?

Non, absolument pas … sauf lorsque l’on sait que le point de départ de toute cette aventure depuis 1997 a été justement de rendre disponible auprès du plus grand nombre les cours que j’écris jour après jour pour mes élèves. D’autres activités se sont greffées autour de ce projet - photo, musique, blog, … - mais c’est toujours ce projet qui reste au centre de mes préoccupations. Et ce projet a bien évolué et atteint bien sa cible : plus de 100 000 documents téléchargés depuis janvier 2006, ce qui représente quand même une moyenne de près de 36 documents par jour, en sachant bien qu’aujourd’hui on est bien au-delà de cela étant donné qu’il y a une progression constante.

Il faut dire que l’arrivée du P.E.R. sur les bureaux des maîtres a été une excellente occasion de recycler mon site plutôt belge en un site de ressource (aussi) utile pour les enseignants suisse-romands.

Résoudre ce problème de téléchargement est donc bel et bien quelque chose qui doit être entrepris … Proposer aux internaute de n’utiliser que Safari n’est pas satisfaisant !

 


 D'autres solutions ?

Vous allez me dire : « Oui, mais il doit bien y avoir d’autres solutions ! » C’est ce que je pensais aussi, mais après une semaine pendant laquelle j’ai passé mes pauses de midi et mon temps libre à éplucher les forums et à faire tous les essais possibles, jusqu’à désactiver les plugins un par un pour tenter de trouver des interférences, à vider - après sauvegarde - les tables utilisées par le programme une par une, pour trouver la faille, après avoir contacté mon hébergeur, qui n’en revenait pas de cette bizarrerie mais dont la proposition n’a rien résolu … je me retrouve devant cette question : recommencer à zéro ou laisser tomber tous ceux qui n’utilisent pas Safari !

 


Regarder la situation de manière plus globale

Si le problème de gestionnaire de téléchargement de fichier est le problème le plus visible, il y a également d’autres éléments qui ne sont plus tout à fait à la page.

Depuis 2006, le site tel qu’il es publié actuellement a vécu 

  • un regroupement de plusieurs sites en 2011
  • 2 déménagements de serveur (2011 et 2013)
  • 2 mises à niveau (2011 et 2013)

Bien sûr, tout a très bien fonctionné après ces étapes - et aussi les heures de travail qui les ont accompagnées.

Et puis, à force d’installer et de désinstaller les éléments, il y a toujours des petits bouts qui restent coincés dans les mécanismes, autant de grains de sable qui peuvent une fois bloquer une partie ou toute la machine, comme c’est le cas actuellement.

Actuellement, le moteur de recherche interne ne fonctionne plus, l'ordre des menus est aléatoire, ... autant de fonctions, qui, à elles seules ne justifieraient pas la refonte totale et qui pourraient certainement être remises en état avec quelques - longues ? - recherches et retouches de paramétrage.

 


 Repartir de zéro, une belle perspective

Pouvoir remettre les compteurs à zéro, repartir depuis le début, c’est souvent un rêve, rarement une réalité. C’est le désir de pouvoir recommencer, riche de ce que l’on a appris, un peu plus sage aussi, du moins on l’espère. C’est la perspective de pouvoir éviter les erreurs du passer, de refaire quelque chose de propre! C’est rarement réalisable, et c’est peut-être mieux comme ça.

Mais parfois, lorsque l’on a construit petit à petit, de mise à niveau en mise à niveau, d’extension en extension, de rajoute en modification, le résultat, même s’il paraît beau, pratique et efficace, cache des lacunes - ou parfois plus - de construction, non pas des vices cachés, mais des aberrations, simplement dues au fait qu’à l’origine ce n’était pas prévu de cette manière. On se retrouve avec un éléphant, plein de recoins, … alors qu’un mouton serait bien suffisant pour l’usage qu’on en a !

C’est ce qui pousse les gens, après avoir acheté une maison et l’avoir transformées pendant des années, patiemment, à tout recommencer à partir de rien, à construire une nouvelle maison.

C’est aussi - et là on n’est dans une perspective bien triste - ce que l’on fait dans nos relations amicales ou familiales, espérant que la prochaine construction sera meilleure !

Recommencer à partir de rien, c’est souvent bien utopique, mais parfois, et surtout dans le technique, ça vaut la peine !

 


 Et si ...

Prolongeant cette idée de recommencer à partir de rien, je me mets à rêver de ce que je pourrais faire, si …

 Au niveau de la construction
  • J’ai parfois été impulsif dans le choix des éléments, installant des ajouts (plugins) à tout va, les désinstallant si cela ne fonctionnait pas, avec le risque que ça peut toujours laisser des traces et des poussières de code. Si je recommençais tout, j’aimerais prendre le temps d’avoir un bac à sable - c’est aussi un terme informatique ! - pour tester les éléments avant de les intégrer à la construction.
  • Je voudrais choisir les éléments capitaux avec soin. Je l’ai fait il y a 8 ans, avec l’éclairage du moment. Les informations disponibles étaient bien peu nombreuses, les forums bien moins remplis, les retours d’expériences et le recul bien plus courts. Des éléments - vitaux pour mon site -  tels le gestionnaire de téléchargement était très bien notés mais, mis en code par un seul particulier, il se trouve un peu à la traîne au niveau des mises à jour. Ainsi, créé pour une version, il a été adapté à une 2e. étiré à une 3e mais peine à s’accommoder de la 4e. Actuellement, pour les composants importants, il est recommandé de travailler avec des plugins réalisés par des équipes, les plus larges possible, afin de ne pas dépendre d’une seule personne.
  • Je voudrais poser les différents éléments nécessaires sur la table - virtuelle - et créer un plan qui les mette en valeur, qui leur donne une place de choix, qui leur permette de s’imbriquer les uns dans les autres de manière efficace et claire. Après des sites de présentation de produits et d’entreprise, on entre dans une ère où l’internet est centré sur l’utilisateur final, c’est un peu dans cette direction que j’aimerais aller. En résumé : que cherchez-vous ? Clic, c’est trouvé ! plutôt que « Regardez tout ce que je sais faire, tout ce que je mets à votre disposition … j’espère que ça vous plaira !
Au niveau du contenu
  • J’aimerais un système simple, rapide, qui permette de télécharger mes cours avec peu de clics, tout en étant suffisamment sécurisé pour ne pas perdre le « contrôle » de ceux-ci.
  • J’aimerais une belle galerie photos, avec la possibilité, pourquoi pas, de faire imprimer les clichés par des sociétés professionnelles ou de les vendre pour des blogs ou des agences de presse.
  • J’aimerais un service centralisé pour la communication avec chaque secteur : lettre de nouvelle, formulaire de contact, liens vers les réseaux sociaux, …
  • J’aimerais un petit magasin en ligne, pour la vente des CD et CD-ROMs produits et en cours de production … De ce côté-là, mon système actuel me convient très bien.
En fait, j’aimerais du simple, léger, efficace, … qui supporte des flux relativement importants de transfert. Parce que, même si je me considère comme un nain quelque peu évolué dans le monde de l’internet, les données statistiques de mon site me laissent penser que je ne suis pas tout à fait seul dans l’opération. 
  • plus de 4,7 millions de clics (depuis 2006)
  • plus de 500 000 articles ont été lus
  • plus de 450 000 photos ont été affichées (depuis 2010)
  • plus de 100 000 documents ont été téléchargés (depuis 2006)

 


 Forces & Limites

La dernière fois que j’ai créé le site à partir de rien, c’était en janvier 2006. Je découvrais cherchais depuis plusieurs mois à améliorer la construction de mon site et je découvrais le CMS, qui me permettait de ne plus devoir construire mon site lien par lien à partir d’une machine mais de pouvoir le faire de manière dynamique. En quelques mots, plus besoin de définir tous les liens à la main, placer les éléments dans des tiroirs et les tiroirs dans les armoires permettaient à tout un chacun de trouver ce qu’il désirait une fois l’armoire renseignée. J’espère que l’effort de vulgarisation ne heurtera pas trop les professionnels !

A cette époque-là, j’étais encore célibataire, sans enfant ! Je pouvais donc, une fois ma journée d’école terminée et mes cours préparés, passer le reste de mon temps, au calme - tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, j’habitais un petit village du Jura Vaudois - à créer, tester, avancer, …

Maintenant, je suis marié, papa … et un peu plus vieux. Ce qui signifie moins de temps, d’énergie, et plus de partage de centres d’intérêt !

Et puis il y a aussi cette idée que, cette année, je ne me lancerai pas dans de gros travaux de gestion et de mise en place !

Et pourtant, cette aventure me tente bien. En relisant ce que j'ai écrit plus haut, je sens bien qu'il y a déjà une partie de moi qui est partie dans cette aventure. Elle rassemble plusieurs éléments que j'aime : l'informatique, la recherche, la création, le beau, ... et un petit goût par trop prononcé j'espère, de perfection !

 


 Conclusion

Ainsi, actuellement, je ne sais pas encore si je veux me lancer dans cette aventure, qui me tente bien … calculant la dépense bien avant de commencer, et sachant que ce sera une opération de longue haleine, faite de petits pas, de petits moments glanés au fil des semaines et des mois. 

Avant de commencer, je lance une nouvelle section de ce blog : Notes de construction.