default_mobilelogo
© Apple

En décembre, j'ai bien hésité avant de l'acheter ... Ce qu'on lisait pouvait faire peur. Était-ce vraiment un ordinateur utilisable ou seulement un bibelot inutile ?

 

Avant ...

Dans ma pratique privée et professionnelle, il y a toujours ou moins un ordinateur allumé, que ce soit en classe - pour les gestions des cours, des élèves, les corrigés, ... - ou à la maison pour surfer et publier sur internet, pour développer les photos, préparer les cours, les mettre en ligne, ... Au moment de réfléchir au changement de machine, c'est l'outil de travail qui est en jeu, d'abord.

À lire ce qu'on voyait sur certains blogs spécialisés, je ne l'aurais même pas acheté pour ma fille de bientôt 4 ans ! Même un iPad pas pro et pas Air fait mieux ! Inutilisable ! A peine acceptable en bureautique !

Il est vrai que souvent les testeurs sont des pros de leur domaine - encore heureux - et qu'ils ont accès - et parfois besoin - au meilleur de ce qui se fait : la meilleure voiture, comprenez la plus puissance avec toutes les options dernier cri, le dernier appareil photo, avec le maximum de pixel, le plus grand capteur tout en étant léger et résistant, et bien sûr l'ordinateur le plus puissant tout enrestant petit et pas trop cher ! Mais qu'en est-il des gens "normaux" comme la plupart d'entre nous ? Ceux qui ont besoin d'un ordinateur pour travailler tous les jours, mais qui ne passent pas leur temps à faire des montages vidéo en 4K ou des animations en 3D, qu'en est-il de ceux qui aiment prendre de belles photos mais pour qui le nombre de chiffres sur la facture compte encore, et je ne parle pas de voiture !

Dans mon enquête de pré achat, j'ai également été rendre une petite visite au magasin de la ville où j'habite. Leur avis étant le plus réaliste : ce n'est pas un foudre de guerre mais il convient à la plupart des gens qui font de la bureautique et même quelques développements photo.

Et donc je l'ai acheté ... à la place de mon Macbook Pro Retina 15" 2.9 Ghz !

Prise en main

L'installation s'est fait très rapidement ... tout en wifi ! Cela impose quelques contraintes, mais comparé à l'époque des disquettes et des CDs, à laquelle il fallait plusieurs jours pour refaire sa machine, c'est un jeu d'enfant ... rapide. L'écran Retina est très agréable et beaucoup moins fatiguant que les écrans à résolution plus basse. Là, je ne regrette vraiment pas d'avoir fait l'impasse sur un MacBook Air. le clavier est différent, avec une course plus courte mais après un petit temps d'adaptation, quel plaisir d'utilisation. Comme le nouveau clavier Bluetooth. Le TouchPad m'a bluffé, comme bien d'autres ! On jurerait qu'il est mécanique, il n'est en rien. Pour s'en convaincre ? Éteindre complètement l'ordinateur ... et il ne "cliquera" pas !

L'autonomie est très bonne aussi et convient assez bien pour une journée de travail "standard". Par contre, en cas de gros téléchargements et/ou une grosse activité sur le disque, il faudra prévoir le câble de recharge.

Maintenant

Depuis 5 mois, c'est mon compagnon de travail quotidien à l'extérieur - en clase, en réunion, au bureau - et bien souvent à la maison également. Bien sûr, il ne remplace pas mon ancien Macbook pour toutes les utilisations ... c'était prévu dès le départ. J'ai donc acheté mon premier Mac de maison : un iMac retina 27" 5K. Un excellent confort ... mais ce n'est pas le sujet du billet.

Au quotidien, j'ai au moins une fenêtre de tableur et de traitement de texte ouverte, une dizaine d'onglets de navigateur internet, mon gestionnaire de mail, le calendrier, le Messenger et le lecteur PDF ... au minimum. 

Force est de constater que le Macbook Retina pas pro n'a jamais été pris en faute : pas de gel, de plantage ou quelqu'autre souci. Ça tourne très bien la plupart du temps, ça rame rarement ... bien moins qu'avec de précédentes machines, y compris du monde Mac. Il faut dire que si le processeur n'est pas très puissant, il y a un SSD et 8 Gb de RAM ... C'est déjà pas mal !

Et puis, quitte à en faire hurler certains, je me paie même parfois le luxe de développer des photos dans Lightroom - et d'appliquer des filtres - et j'utilise également Parallels et Windows pour certaines applications Pro. Et ça tourne plutôt bien !

Et puis, un argument de taille pour les pendulaires et autres voyageurs, passer de 2.2 kg à 950 g, ça se sent au bout du bras ou sur le dos. Avoir autant de technologie et de puissance pour si peu de poids, ça compte aussi !

Je ne serais pas complet si je ne parlais pas du port unique : en effet, gros soucis en utilisation de bureau, il faut acheter une collection d'adaptateur, et ne pas oublier de les emporter pour lire une carte SD ou brancher une imprimante. Peut-Être la plus grande faiblesse de cette machine ... d'avenir !

Après

Aujourd'hui, je suis très content de ma machine, elle me permet de faire tout le nécessaire en déplacement. Si je devais la changer, pour une nouvelle version par exemple, je la verrai bien remplacer le Macbook Pro 13 de 2010 de mon épouse. Elle gagnerait sur tous les points, et surtout en poids.

Le retour du petit mac

Un peu avant mon arrivée dans l'univers Mac, il y avait les macbook blancs, que l'on a encore dans les écoles. Il s'agissait du Mac simple et efficace, qui convenait à la plupart des utilisations. J'ai l'impression que le nouveau Macbook Retina est le retour de cette machine : simple et confortable, avec le SSD, la RAM nécessaire et un superbe écran Retina. 

Actuellement, une nouvelle version vient d'être annoncée ... tant mieux ! Un peu plus de puissance (jusqu'à 25 % semble-t-il, mais à quoi cela servira-t-il au quotidien), une nouvelle couleur ... et une bonne perte de valeur pour le mien ! A moins que quelque collectionneur ne soit intéressé par ce "premier" modèle :).

Travailler avec 2 ordinateurs

Acheter le MacBook Retina, c'était passer d'un ordinateur pour tout faire (un Macbook Pro Retina 15") à 2 ordinateurs : un fixe à la maison (iMac 27" Retina 5K) et le Macbook Retina en déplacement. Cela me ramène à une utilisation informatique similaire à celle que j'avais entre 1997 et 2010 : un ordinateur en classe, un à la maison et un portable entre deux. J'avais opté à l'époque pour une clé USB "grand format", que je passais d'un ordinateur à l'autre, avec tous les fichiers utiles. Chaque machine était configurée de manière identique (programmes, paramètres, polices, ...). 

Depuis, la technologie a progressé. Avec un compte OneDrive lié à l'utilisation d'Office 365, tous les fichiers dont je peux avoir besoin en déplacement sont mis à jour en temps réel. Pour autant que la machine soit connectée, tout est transféré automatiquement et, éventuellement, disponible également sur ma tablette ou mon téléphone. Le seul écueil rencontré jusqu'à présent, l'oubli de l'attente de synchronisation après avoir éteint l'une des machines ou avoir travaillé hors connexion.

Concernant les photos, je travaillle avec Lightroom mais ne synchronise pas mon catalogue entre les 2 machines. Sur le portable, je peux développer les photos et synchroniser les photos et les fichiers XMP de paramètre par OneDrive. Ensuite, je les réintègre dans le catalogue principal à la maison. En cas de travail en déplacement sur des photos déjà traitées, il y a toujours Lightroom Online sur lequel toutes les photos sont synchronisées.

Jusqu'à présent, cela semble bien fonctionner.

 

En conclusion, le passage au MacBook Retina a été une excellente idée. Beaucoup plus léger. Assez performant. Agréable à l'emploi !

ADorg600

Webmaster600

BlogInformatique600