Depuis quelques semaines, j’ai lancé ce blog sur le « slow webmastering », la construction lente de sites internet.

Et là, je viens de passer 2 semaines à devoir pallier plutôt rapidement à des soucis importants sur une partie du site.

  • Le premier problème, celui qui m’a fait penser à tout recommencer à zéro, c’était l’impossibilité pour Firefox, Chrome, IE, … de résoudre le lien téléchargement des fichiers et donc de les trouver. Seul Safari téléchargeait encore les fichiers. Après maintes recherches sur les différentes entre ces navigateurs et les causes possibles du problème, j’ai trouvé une solution plutôt simple et rapide : refaire un mini site juste pour les téléchargements. Réalisé en une demi-heure montre en main, il m’a fallut plusieurs heures pour l’intégrer au site de base et gérer la mise en écran, les modules, les liens et les redirections. Et tout a fonctionné parfaitement, avec tous les navigateurs pendant … quelques jours.
  • Ensuite, sur le nouveau site tout neuf et tout beau, les fichiers ont commencé à disparaître ! Ayant un compteur de téléchargement, je peux voir rapidement le nombre de fichiers téléchargés, et évaluer la progression depuis ma dernière visite. Hors, depuis quelques jours, ce compteur diminuait plutôt qu’augmentait ! Là aussi, recherches, observations, remises à zéro, contact avec mon hébergeur, … Finalement, et presque par hasarD, je me suis rendu compte que, connecté en visiteur ou en membre inscrit, j’avais les mêmes droits : télécharger, modifier et effacer les fichiers ! Une modification croisée de 2 éléments dans la configuration du système (Remository) en arrivait à cette aberration. Je suis resté très zen dans l’opération – voir billets sur le compte Facebook du site) parce que j’avais tout bien sauvegardé … mais quand même.

Cela me renforce dans l’idée d’y aller un pas après l’autre, de bien réflechir aux choix à effectuer … et rajoute un élément : bien apprendre à utiliser et à paramétrer les éléments que j’utilise. Actuellement tout est en ordre mais il est sûr que dans cette nouvelle version, il y aura un autre gestionnaire de téléchargement. Reste à savoir lequel (Phoca Download, jDownloads, DocMan, ou …)

On peut donc espérer vivre calmement et de manière posée avec l’informatique, il y a parfois des urgences qui nous oblige quelque peu à accélérer la cadence, parfois dès le début de l’opération.

Pin It on Pinterest

Share This