J’achète un PC ! (1)

14 Oct 2019 | Informatique & compagnie

Ce billet est le premier d’une série ayant comme thème mon retour vers Windows (et le « PC ») après 9 ans de Mac exclusif. Plus qu’une étude comparative entre les 2 systèmes d’exploitation et les machines qui les utilisent, c’est du côté de mon expérience utilisateur qu’ils s’articuleront.

C’était dans l’air depuis plusieurs mois. À la fois pour voir ce que ce monde, quitté il y a près de 10 ans est devenu et pour avoir une machine tout-en-un (ou 2-en-1) et finalement bon marché. Je n’ai pas fait le pas de remplacer ma machine principale par un équivalent sous Windows. Je n’ai pas envie de perdre mes repères, ni de faire ce pas qui me rendrait vulnérable et moins efficace dans mon quotidien. Ainsi, j’aurai toujours mon Macbook Pro haut de gamme avec tous mes programmes et mes habitudes à portée de main.

Après être passé par plusieurs formes possibles, ce PC portable aura pour mission principale d’être un disque dur de grande capacité (SSD de 1Tb) avec écran et possibilité de voir et d’éditer les photos rapidement durant les grands shootings.

Ensuite, si cela fonctionne bien dans mon écosystème, il pourrait devenir mon daily, ma machine quotidienne pour l’enseignement. Un peu plus petit et plus léger que ma machine principale, pourvu en natif des ports usuels (USB_A, HDMI,…) et d’un écran quand même confortable (14″), c’est une machine facile à emporter et à utiliser partout. Et puis, avec un prix payé de 10% de la valeur de son grand frère, j’aurai moins peur de le prendre dans des endroits plus risqués.

C’est un retour dans le monde Windows plus qu’un choix très défini de la machine en elle-même qui a motivé cette démarche. Ça, c’est le programme, la vision… à voir à l’usage ce que ça donnera.

Acte 1 : déballage et installation

  • La machine donne l’impression de légèreté.
  • Le clavier est agréable, doux, un peu velouté.
  • Le pad est plutôt réactif et permet de manière native le « tap » pour sélectionner. J’aime cette impression de douceur, sans clic bruyant. J’avais lu qu’il était catastrophique… à côté d’un MacBook Pro, il est effectivement moins qualitatif mais effectue bien les tâches qui lui sont demandées, y compris les fonctions à plusieurs doigts.
  • L’écran a une grande bande noire à sa base. Du coup, malgré un format 4:3, il est 16:9.
  • Les hauts-parleurs semblent de piètre qualité : ils grésillent même avec les sons du système.
  • L’installation très rapide. En quelques clics, même Office est prêt à être utilisé. En fait, je suis tombé dans le piège du pré-installé…
  • Depuis ici, j’utilise le PC pour compléter écrire cet article.
  • Outlook est prêt à l’emploi. L’ajout des adresses mail permet de configurer les différents comptes… Bien sûr ici, pas de transfert depuis mon Mac, il faut tout recréer depuis le départ, ça me fait réviser mes mots de passe !
  • Première – petite – difficulté : ce ne sont pas les mêmes touches qui permettent les raccourcis. Entre autre, c’est la touche Ctrl qui est la touche de fonction principale, et non la touche Win. Dans le même ordre d’idée, le @ n’est pas avec le « G » mais avec le « 2 ». Je devrais s’habituer assez facilement à cette différence. La différence des touches fonction va être une des différences récurrentes entre les 2 systèmes. Même si mes claviers (Logitech MX) indiquent les 2 notations – que je ne regarde presque jamais – c’est une question d’habitude.
  • Je commence à installer mes programmes tiers et à personnaliser quelque peu l’interface. Thèmes, polices,… ça rappelle des souvenirs. Que de temps passé à paramétrer tout cela sur mes anciens Windows, pour des résultats le plus souvent plutôt kitsch.
  • Les multiples presse-papiers semblent intéressants. À voir à l’usage.
  • Après une nuit de travail, la synchronisation de Synology Drive a rencontré une erreur. Les dossiers sont présents mais la plupart des fichiers manquent… Redémarrage de l’application. Le transfert des fichiers sur Synology Drive n’a pas beaucoup avancé durant la journée suivante. Après un redémarrage, c’est reparti…
  • Si l’affichage est plutôt propre (basé sur un 14″ en Full HD), certaines applications présentent quand même un rendu très granuleux.
  • Niveau graphisme, je trouve cela assez rugueux : très carré, peu d’arrondi, de nuance. C’est très brut, un peu comme les contours de la machine physique.

Premières impressions

Ce que j’aime sur cette machine. grâce à Windows ou pas !

  • L’affichage des tâches, qui permet de retrouver dans l’ordre chronologique les activités effectuées et donc les fichiers à ouvrir pour les continuer.
  • La gestion de l’affichage en %, ce qui permet d’utiliser pleinement les 1920 x 1080 pixels de mon écran Full HD sur un 14″ sans avoir mal aux yeux.
  • Les tâches qui s’affichent avec un aperçu de la fenêtre lorsqu’on utilise le défilement avec Alt + Tab.
  • L’affichage de la vitesse de transfert lors de copie de fichiers, C’est toujours sympa pour un geek !

 

Pin It on Pinterest

Share This