Chercher, chercher, essayer, fouiller, tenter, comprendre, adapter, appliquer, choisir, étudier, … De recherche en recherche, d’échecs en demi trouvailles, c’est aussi ça la construction lente.

Après mes dernières trouvailles – voir Gantry et Les Hollandais nous viennent en aide – il m’a fallu le temps et l’énergie de les adapter à mes besoins, de trouver comment les utiliser et, surtout, de voir comment les substituer aux éléments que j’ai utilisé jusqu’ici.

Si les éléments de NoNumbers ne remplacent rien – ils offrent des possibilités supplémentaires – et sont utilisables simplement en les intégrant dans les articles -voir N.A.H.E.L. par exemple – il n’en est pas de même pour Gantry et les templates (mise en page).
En effet, si Artisteer que j’ai utilisé jusque là était un peu limité en terme de grille – possibilités de disposition – c’était une vraie caverne d’Ali Baba en terme de graphisme. Serait-il possible d’allier la force de ces 2 éléments pour créer une mise en écran efficace à la fois en terme de disposition et de graphisme ? Ce n’est pas la piste que j’ai explorée ces derniers jours. Hormis une actualité scolaire plutôt bien remplie – eh oui, ça reste mon occupation principale, ma mission principale et mon gagne-pain – et donc peu de temps et d’énergie pour ces recherches, j’ai quand même exploré différentes possibilités quant à l’utilisation d’un template – gratuit – basé sur Gantry – d’abord – ou sur un autre framework – grille de travail – ensuite.
Pour Gantry, deux templates sont gratuits ont été testés : celui de base lié avec le composant et Afterburner 2 de Rocketthemes. Il y a tous les réglages possibles en terme de grille de placement mais les possibilités graphiques restent limitées à moins de plonger dans la rédaction et la modification à la main des fichiers .css. Est-ce le prochain pas à tenter ?
Ensuite, j’ai regardé d’autres gestionnaires de grille de travail : T3 semble également très intéressant, offrant pas mal d’emplacements et une fonction d’adaptation en fonction de la taille d’écran. Là aussi, des gestionnaires de mise en page sont disponibles gratuitement, dont purity_III qui laisse bon nombre de possibilités de réglage des couleurs et des emplacements. En outre, différentes grilles de placements peuvent être utilisées selon le type de page que l’on veut créer … mais là encore, plus de possibilités, plus de choix, … et un travail toujours plus important pour un résultat peut-être de moins en moins cohérent.
Quant à la question de fond, à savoir lier grille de travail et gestion graphique par Artisteer, le web contient quelques éléments, rien de bien probant pour l’heure. La piste de recherche d’amélioration de mise en écran  reste donc une de mes préoccupations principales.
 
Il y a aussi les autres éléments, en cours de test, et qui seront utilisés ou non :
  • les différents affichages de la galeries de photos PhocaGallery, et pour cela, l’ajout de 2 petites galeries de photos exemples.
  • les essais de construction de menus avec MegaMenu et les icônes de FontAwesome
  • un premier essai d’utilisation de la grille de placement. Les possibilités sont tellement importantes qu’il faudra certainement passer par la gestion sur papier des différentes éléments à afficher et de leur disposition sur l’écran – ou sur les écrans en fonction de leur taille.
Dans les prochains jours – et en dehors des éléments encore en suspens – il me faudra avancer découvrir les nouvelles possibilités de styles de contenu dans les articles – qui doivent être bien intéressants et plus complets que ceux utilisés jusqu’ici et générés par Artisteer. Combinés aux possibilités des extensions NoNumber, le contenu devrait être bien plus intéressants en terme de qualité graphique. 

Pin It on Pinterest

Share This