Aujourd’hui, c’était un grand jour, heureux et un peu angoissant : la lolette va être pendue à l’arbre à lolettes.

Il est des événements qui font passer dans un autre âge, celui que Tamara a vécu aujourd’hui en est un parmi d’autres. Depuis Noël déjà, une lolette était partie avec le Père Noël. Aujourd’hui, c’est la lolette quotidienne qui allait rejoindre son lieu de repos définitif.

Il faut dire – merci Facebook et maman – que ce jour était inauguré le premier arbre à lolettes de Suisse Romande, en collaboration avec le parc du Signal de Bougy et la blogueuse Therese And The Kids. Nous étions donc de la partie, en famille, même si un temps Tamara aurait préféré y aller seulement avec papa. Allez savoir pourquoi !

Après un petit – très petit – discours sur le comment de l’arrivée de cette idée nordique jusque chez nous, nous avons assisté au spectacle « Ma vie de lolette » donné par la compagnie « La Plume Enchantée ».

Ce fut ensuite le moment « émotion », celui de suspendre la tant aimée lolette à son arbre. Petit coup de pouce pour notre grande, une copine – comprenez une même lolette – pendouillait déjà sur l’arbre, ce fut le coup de pouce définitif.

Après un temps à la plaine de jeux et quelques coucous aux animaux, nous sommes repassés dire au revoir définitivement à la lolette avant de quitter le parc.

Une manière bien originale et presque agréable de dire au revoir à cet objet si chargé affectivement. Reste à passer les premières nuits sans lolette !

Et puis, papa a eu une petite surprise – pas grave.

Pin It on Pinterest

Share This