Inscrit dans une lignée

Publié le 20 Mai 2012
b
881 vues

Après quelques compte-rendus de l’avancement de notre préapration à tous les niveaux pour l’accueil de bébé, ce billet sera quelque peu philosophique.

Nous avons tous un passé, avec des notes claires et d’autres plus foncées. Ce passé est un des éléments qui nous ont façonnés. Certes, nous avons pris des décisions, mais celles-ci s’incrivaient dans un contexte historique, familial, culturel … qui était, en quelques sortes, le terreau interrogateur.

Notre enfant, dont la naissance se rapproche du plus en plus, s’inscrit dans une lignée. Il sera l’enfant de ses parents, qui sont eux-mêmes ceux de leurs parents respectifs, …

En passant hier sur la tombe de mes grands-parents, ce n’était pas une tristesse d’outre-tombe qui m’habitait, mais plutôt la joie et la reconnaissance de ces dizaines de bons temps passés ensemble, à la campagne, au calme, des parties de pétanque, des pommes de terre à arracher dans le jardin, … Toutes ces petites choses m’ont façonnées, ont inscrit des sens et des significations dans ma vie, ont participé à la construction de la personne que je suis aujourd’hui, au père que je serai pour notre enfant.

Parfois, notre passé doit être revisité, mis en ordre, nettoyé, afin d’être un lieu fertile pour nous et nos descendants. Jamais, nous ne pourrons vivre indépendamment de ce que nous avons emmagasiné dans nos gênes, nos expériences, nos souvenirs. Par contre, nous pouvons traiter ces éléments afin qu’ils deviennent porteurs de Vie.

Une génération sans passé est une génération sans avenir … Notre passé nettoyé sera le terreau qui verra fleurir notre petit dans quelques jours.

 

Pin It on Pinterest