Bienvenue au Colorado

Publié le 21 Juil 2011
b
285 vues

Cette fois ça y est … Un petit vol plus loin, nous voilà arrivés dans ces contrées du Middle West, dans lesquelles les chercheurs d’or ont passé de temps à chercher … et parfois à trouver …

Après un petit vol, sans retard, nous sommes bien arrivés à Denver. Récupérer ses bagages est déjà une petite aventure : il faut prendre le train, retenir le numéro de sa porte de débarquement et attendre près de 45 minutes pour avoir ses bagages.

Étape suivante : prendre une nouvelle voiture. Si les modèles disponibles à Kansas était relativement grand, avec un gros moteur et toutes les options possibles, ceux à disposition ici sont tout autres. Ils semblent tout droit sortis des années 90, celle où il fallait de l’huile de coude pour baisser les fenêtres et une bonne contorsion pour ouvrir les portes arrières. Ici, pas de vitres électriques, pas de verrouillage central, encore moins d’ordinateur de bord ou de régulateur de vitesse. Par contre, prise auxiliaire et USB pour la radio ! Il a fallu un peu de temps pour s’y faire, mais nous l’aimons bien notre petit voiture orange.

Dernière étape, simple pensions-nous : descendre jusque Colorado Springs pour notre première nuit. C’était sans compter les splendides et parfois terrifiants orages qui peuvent s’abattre sur la région. Vents, pluie, grêle, la descente a été un peu chahutée. Jésus a marché sur l’eau, nous avons roulé sur l’eau! Mais nous sommes bien arrivés dans notre palace d’une nuit … bien réel celui là avec salle de bain, salon, frigo, micro-ondes, lit gigantesque …

Dans la même catégorie…

Y e l l o w s t o n e

Y e l l o w s t o n e

Dernière grande partie de notre voyage, tant attendue à cause de tout ce qu’on en avait entendu, lu et vu, nous n’avons pas été déçus des quelques 1000 miles ajoutés à notre parcours pour nous y rendre et en revenir.

Les premiers explorateurs de cette région en faisait ce récit : Là-bas, disaient-ils, on trouve dans les rivières, des poissons tout cuits. L’expression prête à rire, et pourtant, c’est une bonne synthèse du lieu.

 

En route vers le nord

En route vers le nord

Après 3 jours passés dans la région de Moab, il était temps de prendre la route vers le nord. Pas d’inquiétude, ce nord-là n’a pas le même faux a priori que celui des Ch’tis.

Pin It on Pinterest